Séminaires de Lecture Rapide - Daniel Gagnon

Daniel Gagnon M.A. orthopédagogueDaniel Gagnon M.A. orthopédagogue

Aller plus loin en lisant plus vite!

Lisez et comprenez plus vite, soyez plus concentré et plus efficace, gagnez du temps !

Si Mallarmé l'a dit...

Capture%20d%E2%80%99%C3%A9cran%202016-01-31%20%C3%A0%2009.03.00.png

Un amant (des livres) fréquentable

Jérôme Bonnemaison tiens un blogue que les amants des livres aimeront fréquenter : « Mes milles et une nuits à lire Blog d'un lecteur assidu »

Voici la magnifique photo qui orne son blogue.

lectrice.jpg

Hommage à l'éducation et à la lecture

Les Bamakois ont érigé sur leur plus haute colline près de la résidence officielle du Président cette magnifique statue d'une lecteur et d'une lectrice adossés l'un à l'autre.


mali2.jpg


mali3.jpg

la petite liseuse

La%20liseuse%20face.jpg
La%20liseuse%20dos.jpg

Leyendo

Des enfants lisant. Leurs joies figées dans le bronze à l'intérieur de la cours d'école du Colegio Madrid, quelque part dans la ville de Mexico.

Leyendo/www.lecturerapide.info.jpg

Le photographe Bernard Bastien

J’ai demandé au photographe Bernard Bastien l’autorisation de publier deux des magnifiques photos que l’on peut voir sur son site neonyme. M. Bastien en plus d’avoir l’amabilité de m’autoriser à les reproduire, a pris la peine de m’expliquer l’origine de la photo et qui est « La lectrice à bottes rouges ». Si vous aimez les belles choses, je vous invite à visiter les adresses contenues dans cette chronique.

Merci, Monsieur Bastien !

Bonjour!

Désolé pour le délai à répondre, je prends ça « relax » pour le temps des fêtes! J'ai été voir votre page web, et comme cette section en particulier semble plutôt relever d'une publication personnelle et non de promotion de votre entreprise, je vous permets de republier mes photos avec les mentions appropriées (copyright ::neonyme.photo avec un lien vers mon site web).

Je suis photographe indépendant depuis plusieurs années, pratiquant surtout la photographie documentaire et le photojournalisme. Je fus membre du collectif artistique « Les DéclencheurEs », qui se consacrait au développement et la promotion de la photo et de la vidéo comme moyens d'engagement social. L'un des moments forts du collectif fut l'organisation du « Festival de l'Indifférence », qui regroupait expositions en salle, sur vitrines publiques et performances. Ces deux photos furent prises lors d'un après-midi d'actions- performance qui se déroulait sur toute la rue St-Joseph, au centre-ville de Québec, 4 septembre 2004. Cette fille, venue observer certaines performances, avait décidé de rester sur place et profiter du soleil pour lire un peu, sur le parvis de l'église St-Roch. Elle s'est laissée devenir la complice de l'ambiance inusitée de l'occasion. Ses bottes rouges et son « état de lectrice» m'avaient frappé et m'ont inspiré ces images. Je crois que c'est deux ans plus tard que j'ai su qui elle était, elle avait trouvé ces photos au hasard de navigation sur Internet et avait décidé de m'écrire. Il se trouve qu'elle était une connaissance de plusieurs performeurs et membres du collectif, étant illustratrice et réalisatrice en animation vidéo, d'où sa complicité naturelle avec l'esprit de l'événement.

Je crois que ça serait sympathique de référer son blogue melanieallard.blogspot ou son site web (nanalalune/) à titre de remerciement d'avoir permis ces belles poses.

C'est une belle idée cette collection d'images de lecteurs. Je reçois régulièrement des demandes pour des photos, mais la vôtre était différente et m'a fait encore plus plaisir. Initialement, je croyais que c'est par contact que vous m'aviez trouvé, ayant une amie proche qui est elle aussi orthopédagogue, mais après vérification elle ne vous connaît pas, alors j'imagine que c'est par le pouvoir de Google que ce fut possible.

Parmi les belles coïncidences, fait à noter: pendant ma présence au cégep autour de 1990, je travaillais dans un centre d'aide aux étudiants, où on pratiquait le tutorat par les pairs. J'oeuvrais en apprentissage du français, pour aider les étudiants qui avaient des difficultés dans leurs cours de rattrapage en français correctif. J'y travaillais aussi sur un projet pilote mené par un professeur de français, pour prendre en charge les « cas lourds » en utilisant une approche d'entraînement à la lecture, grâce à un logiciel nommé « Elmo » si je me rappelle bien. Nous avions développé ensemble un programme d'entraînement qui se basait sur l'hypothèse que l'accélération de la vitesse lecture entraînait une amélioration de la qualité du français écrit. Ceux qui lisent au son écrivent aussi au son, et on pouvait observer les améliorations dès que les sujets réussissaient à devenir des lecteurs visuels grâce au programme d'entraînement. Ça m'avait fait comprendre toute l'importance de la lecture dès le plus jeune âge, et m'avait permis de comprendre d'où venait ma propre aisance avec la langue française... je lisais beaucoup dans mon jeune âge.

J'ai donc trouvé que c'était un joli clin d'oeil du destin, de voir qu'un professeur de lecture rapide me demande des photos de lecteurs...

Merci de votre demande !

Bernard Bastien

C’est initialement le lecteur à l’avant-plan qui m’a fasciné. Je le vois comme un scaphandrier qui plonge dans le monde des émotions qu’est la littérature. Et comme la lecture peut être parfois une activité à haut risque, mieux vaut se protéger…
La lectrice à bottes rouges
Source :neonyme
copyright ::neonyme.photo

Début de ma collection


J'ai souvent envisagé de me mettre à collectionner les objets représentant des lecteurs. Mais bon, il faut l'avouer, chaque fois que je me suis intéressé à une pièce d’une certaine valeur, j'ai rapidement reculé après avoir constaté les coûts impliqués. Puis, je n'ai pas vraiment la place pour entretenir une collection encombrante et fragile, ni vraiment le goût. Bref, je n'ai pas tellement l'âme ni la minutie d'un collectionneur.

Toutefois, sur Internet, c'est autre chose. Il existe beaucoup d'oeuvres fascinantes à la beauté touchante illustrant des lecteurs. Et d'autres plutôt divertissantes ou intrigantes. Mes recherches m'amènent souvent à en croiser. J'ai décidé d'en commencer la collection et de la partager avec vous.

Le seul hic, c'est que je ne voudrais pas frustrer des artistes de leurs droits d'auteur. Je vais toujours référer mes sources en faisant attention de ne pas spolier personne. Je pars de la prémisse qu'à moins d'avis contraire, si ces oeuvres se retrouvent sur Internet c'est pour qu'on les voie et en connaisse l'existence. Cependant je sais que c'est loin d'être toujours le cas. Comme ce n'est pas toujours évident, si vous croyez qu'une de ces oeuvres ne devrait pas se retrouver dans mon catalogue, n'hésitez pas à me le signaler. La toile ci-dessous est un exemple de cette zone d'ombre.

Qu'elle est belle ! Sans titre, ni commentaire, ni signature ? Je l'aime sans la connaître et tel Pygmalion... Si vous la connaissez, présentez-nous ! SOURCE


Lectrice en rouge aux traits hispaniques


L'ordinateur lecteur...


À quand des ordinateurs qui liront à notre place ?
Voici la vision du sculpteur Belge Cricou.


Des ordinateurs qui liront à notre place: on peut y rêver !