Séminaires de Lecture Rapide - Daniel Gagnon

Daniel Gagnon M.A. orthopédagogueDaniel Gagnon M.A. orthopédagogue

Aller plus loin en lisant plus vite!

Lisez et comprenez plus vite, soyez plus concentré et plus efficace, gagnez du temps !

Pourquoi en lecture doit-on manger la crème en premier ?

Extrait du livre à venir : «OUBLIEZ ce qu’on vous a dit sur la LECTURE RAPIDE, tout est FAUX! Voici ce qui fonctionne ». Plus précisément de la partie consacrée au SURVOL et à la TABLE DES MATIÈRES.

Dans la Table des matières, il y a quatre choses que vous devez chercher :

1- Ce qui répond à votre objectif de lecture (voir «Comment lire 10 livres par semaine»)
2- Ce qui traite de ce que vous connaissez déjà (voir «Comment évaluer rapidement la qualité d'un livre»)
3- Ce qui attire votre curiosité
4- (à venir).


3- Ce qui attire votre curiosité

Dans le best-seller des années 90, «Le chemin le moins fréquenté», l’auteur, Scott Peck, affirme que le chemin le moins fréquenté, celui qui mène au bonheur, est celui de la discipline. Les gens heureux sont disciplinés. Et le secret de la discipline, c’est de reporter le plaisir. Lorsque vous mangez une pointe de gâteau au crémage généreux, si vous mangez d’abord la partie sèche afin de conserver la crème pour la fin, il y a de bonnes chances que vous soyez discipliné et que vous atteignez vos objectifs dans la vie…

Par contre, en lecture, c’est exactement l’opposé : vous devez absolument manger la crème en premier. OBLIGATOIRE !!!

Curiosit%C3%A9.%20lecturerapide.info.jpg

La nouvelle vertu : se rouler dans la crème...

Pourquoi ? Parce que la meilleure manière de soutenir votre motivation et du coup votre concentration et votre compréhension, c’est d’entretenir votre curiosité.

Un bon pédagogue va répondre aux questions que l’élève se pose avant de répondre aux questions qu’il ne se pose pas. Quand vous lisez, soyez un bon pédagogue avec vous même et commencez par répondre aux questions que vous vous posez.

Prenons un livre au hasard. Celui-ci :
«OUBLIEZ ce qu’on vous a dit sur la LECTURE RAPIDE, tout est FAUX ! Voici ce qui fonctionne».

Vous regardez la table des matières et vous réalisez que le chapitre 9 porte sur la mémorisation à long terme des idées lues. Exactement ce que vous cherchez. Vous êtes de ceux pour qui lire un livre c’est : aussitôt lu, aussitôt oublié… Enfin, vous allez pouvoir retenir les merveilleuses idées qui foisonnent dans les nombreux livres savants que vous lisez chaque année.

Mais il y a un hic, c’est à la page 487 et vous devrez vous payer les huit autres chapitres qui précèdent… Pire encore: les premiers chapitres tournent autour de l’empan de l’œil et de la vision périphérique…ce qui ne vous intéresse pas, mais vraiment pas!

Combien de fois par le passé vous êtes-vous forcé à lire un livre intégralement, en commençant par le début, pour finalement vous ennuyer et mettre le livre de côté, sans même avoir lu ce qui vous intéressait vraiment? Information à laquelle vous n’avez jamais accédé faute de persévérance.

En fait, cela n’a rien à voir avec la persévérance. Il y a un temps où l’on forçait les enfants à terminer leur assiette afin d’éviter le gaspillage, alors qu’aujourd’hui les nutritionnistes dénoncent cette pratique parce qu’elle nous empêche d’écouter notre corps et d’apprendre à reconnaître les messages de satiété qu’il nous envoie.

Il en est de même des livres. Parce qu’on veut faire les choses de la bonne manière en étant ordonné et systématique, on s’oblige à les lire de A à Z, alors que ce n’est pas nécessaire et contreproductif. Écoutez vos besoins.

Oui mais, me direz-vous, si je commence par un des derniers chapitres, je risque de ne pas comprendre si l'auteur fait référence à une notion expliquée précédemment !

Non seulement cela risque d’arriver, mais cela va arriver et c’est même souhaitable. Pourquoi? Parce que cette notion va soulever un nouveau point d’interrogation dans votre tête. Ou autrement dit, vous deviendrez curieux d’en savoir plus et motiver d’aller plus loin dans votre lecture. Vous aurez un nouvel objectif de lecture : à quoi l'auteur fait-il référence ? Dans quelle partie du livre l'explique-t-il ? Et vous revoilà parti à la recherche de la connaissance. Et de fil en aiguille, vous finirez par lire le livre en entier, mais à votre façon, les sens en alerte, totalement absorbé par ce que vous lisez.

La lecture n’est plus une activité linéaire et passive ; elle devient éclatée et dynamique.

Si tout cela vous apparaît insécurisant, VOUS N’ÊTES PAS OBLIGÉ de lire intégralement chaque livre de cette façon. En fait, il s’agit seulement de prendre l’habitude de manger la crème en premier. Il suffit de commencer votre lecture de cette façon, question de satisfaire votre curiosité et en même temps de vous familiariser avec le livre. Puis, si vous avez le goût de lire le reste de A à Z, c’est à votre guise. Vous adaptez cette technique à vos besoins, votre personnalité, votre situation.

Mais, quelles que soient les circonstances, commencez toujours par survoler le texte à lire. Car il ne faut pas oublier qu’au final, après avoir suivi ce cours, il y a deux habitudes que vous devrez intégrer à votre pratique quotidienne de la lecture si vous voulez vous qualifier comme étant un lecteur rapide : toujours lire avec un pointeur et toujours survoler un texte avant de le lire.*

*La lecture rapide comprend deux volets :
1- Développer sa capacité à sous-vocaliser rapidement. Pour développer et maintenir cette capacité, il faut lire avec un pointeur. C’est ce que permet ma cyberformation LIREMIEUX.CA
2- Devenir un lecteur dynamique. Pour ce faire, il faut maîtriser une compétence charnière : le survol. Cette compétence comprend notamment l’écrémage et la lecture sélective. Vous pouvez apprendre la lecture sélective ICI.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------