Séminaires de Lecture Rapide - Daniel Gagnon

Daniel Gagnon M.A. orthopédagogueDaniel Gagnon M.A. orthopédagogue

Aller plus loin en lisant plus vite!

Lisez et comprenez plus vite, soyez plus concentré et plus efficace, gagnez du temps !

Le tachistoscope ou les exerciseurs mécaniques à la lecture rapide (suite)

La valeur d’un entraînement à la lecture rapide avec un « drill software »

De nombreux cours de lecture rapide utilisant le tachistoscope ont été créés dans les années 40 et 50. Les participants parvenaient à atteindre des vitesses de lecture de 400 mots à la minute en moyenne grâce à ces machines. Toutefois, ils n’obtenaient ces résultats que sur la machine. Dès qu’ils cessaient de lire sans l’assistance d’un tachistoscope, leur vitesse régressait rapidement pour revenir à leur résultat initial.

Dans les années 90, je me suis beaucoup entraîné avec un tachistoscope, des heures et des heures. C’était avec un logiciel du type drill appelé Speed Reader II qui était contenu sur une disquette 5.25. Vous souvenez de ces disquettes flexibles, très minces qui laissaient voir une bande magnétique. À la fin, j’étais devenu très performant. La machine projetait quatre mots en anglais dont je ne connaissais pas toujours le sens. Les quatre mots prenaient toute la largeur de l’écran. Si j’arrivais à retaper les quatre mots, sans faire de faute, le logiciel en projetait quatre nouveaux mais un peu plus vite. Si je faisais une erreur, la vitesse régressait. Il y avait 15 niveaux de vitesses. À la fin, je pouvais me maintenir au 15e niveau jusqu’à une quinzaine de minutes. La machine ne donnait pas la vitesse, mais j’ai calculé que c’était autour de 5000 à 10 000 mots à la minute. Toutefois, j’étais loin de maintenir cette vitesse lorsque je lisais normalement dans un livre. Si tout de suite après un entraînement, j’arrivais à lire à près de 400 mots/minute, assez rapidement ma vitesse de lecture revenait à ce qu'elle était avant.

Je ne recommande pas l’utilisation de ce type de « drill software » pour développer ses habiletés de lecture. En fait, je ne recommande aucun des cours basés sur les mécanismes de l’œil. Je suis de l’école de la psychologie cognitive. Je crois que la lecture relève des processus cognitifs et c’est sur quoi mon cours est basé. Mais si vous voulez vous amuser à en essayer un, vous en trouverez plusieurs sur Internet. Acereader offre une version gratuite et limitée de son logiciel de lecture rapide qui se trouve à être une version moderne du tachistoscope.